DAKAR 2013 – Etape 9

Après la superbe victoire d’étape de samedi et une bonne journée de repos dimanche, lundi a été le retour des déboires mécaniques pour notre équipage préféré, récit.

Guerlain et Jean-Pierre, au matin de la 9ème étape, se sont élancés en première position avec pour mission d’ouvrir la piste et l’ambition d’enchaîner une deuxième victoire malgré un tracé de course favorable – sur le papier – aux 4×4.

Bien que le buggy est assuré de bons passages aux premiers chronos intermédiaires, la situation est devenue chaotique après le passage de neutralisation (en plein milieu de spéciale) : les freins ont commencé à lâcher, s’en suit un gros choc causant la casse de la direction avant gauche. Résultat : plus de 1h15 pour réparer, soit quasiment l’écart sur la ligne d’arrivée…

Cette journée fut délicate pour d’autres candidats, les écarts se sont aggravés et tous les buggys ont souffert, en particulier pour le Qatariote Nasser Al-Attiyah contraint à l’abandon.

Aujourd’hui est un nouveau jour, ne doutons pas que Guerlain et Jean-Pierre vont réagir avec panache !


Crédits photos : DPPI Media // www.dppi.net

Un commentaire

  1. Les boules quand même hein, on va pas se le cacher. M’enfin ce sont les fortunes de courses et ce qui fait le « vrai » Dakar.
    C’est en tout cas la première fois depuis bien longtemps que je retrouve cette épreuve et c’est en grande partie grâce à cette équipe d’éléments délicieusement subversifs et perturbateurs du team SMG !

Poster un commentaire